Améliorer ton alimentation pour développer ta confiance en toi

par | Jan 30, 2021 | Confiance en soi, Alimentation Saine | 0 commentaires

Tu sens que, sur le papier, tu as tout ce qu’il faut pour être heureuse ? Tu as peut-être un job socialement bien perçu ou bien pour lequel tu te dévoues ? Peut être as-tu un partenaire, des enfants ?

Mais au fond, tu sens que tu n’arrives pas à exprimer pleinement ton potentiel.

  • Tu n’arrives pas à équilibrer ta vie pro et perso donc forcément, toi ou bien tes proches en pâtissent.
  • Tu souffres peut-être de problèmes de poids ou bien de problèmes de peau, ce qui a des répercutions négatives sur ta vie.
  • Tu manques de confiance en toi et tu fais toujours passer les autres avants toi, que ce soit ton partenaire que tu fais passer en priorité ou bien tes collègues qui en profitent pour se mettre en avant.
  • Peut-être es-tu célibataire et tu aimerais trouver la personne idéale avec qui avancer dans la vie mais tu n’arrives pas à aller à la rencontre des gens ou bien tu rencontres toujours le même type de personne qui ne te permet pas de t’épanouir. 

Tu aimerais développer ta confiance en toi pour t’épanouir pleinement ?
Oui ! Mais comment fait-on au juste ? 

Sais-tu que tes habitudes alimentaires peuvent impacter ta confiance en toi ? 

Si tu aimes les podcasts, tu peux retrouver cet article en format audio 

Si tu préfères lire, voici la retranscription de l’épisode de podcast. 

Déjà, qu’est-ce que cela veut dire avoir confiance en soi ? 

Avoir confiance en toi, selon moi, c’est avant tout te connaitre, te comprendre et avoir conscience de ton potentiel et de tes capacités. Avoir confiance en toi, ce n’est pas avoir zéro défaut (on en a tous), ce n’est pas être meilleur que les autres, ce n’est pas non plus être narcissique. C’est connaitre tes qualités et tes imperfections, les assumer pleinement et parfois même en faire une vraie force, un signe différenciateur. 

Pourquoi ton alimentation peut impacter ta confiance en toi ? 

L’alimentation est le premier pilier de la naturopathie. Elle va nous apporter des nutriments essentiels que ce soient des acides aminés, des minéraux ou des oligo-éléments. Tout cela pour que ton corps fonctionne correctement, qu’il mette en place ses capacités d’auto-guérisson, d’auto-régulation. 

Ton alimentation va te nourrir physiquement et émotionnellement. Elle va aussi nourrir ton cerveau grâce à des acides aminés qu’on retrouve dans la nourriture, qui vont permettre de réguler tout le fonctionnement de tes hormones

Ces hormones sont indispensables au bon fonctionnement du corps pour avoir un bon sommeil, une bonne digestion, une belle peau, un cycle féminin régulier et sans syndrome prémenstruel, une fertilité optimale, avoir de l’énergie etc. 

J’accompagne les femmes qui souffrent de complexes physiques, que ce soient des problèmes de peau ou bien des problèmes de poids. Ces complexes proviennent généralement d’un déséquilibre dans ton corps, que ce soit au niveau des hormones, des organes qui peuvent être surchargés ou d’un déséquilibre acido-basique etc. 

Si ton organisme physique n’est pas au top de sa forme, ton esprit non plus ne pourra pas l’être.

En effet, si tu as par exemple des troubles du sommeil, que tu souffres d’insomnies et que tu n’as pas un sommeil réparateur, la journée tu vas te sentir amorphe, tu ne vas pas être motivée pour poursuivre de nouveaux projets, tu ne vas pas forcément être très sociable et empathique avec les autres. Tu peux alors te dire que ce n’est pas pour toi, penser que tu n’es bonne à rien, te sentir toujours triste etc. Lorsque l’on manque de sommeil, ton organisme a surtout envie de manger. En effet, il a besoin de puiser son énergie quelque part. Tu vas donc te tourner vers des aliments sucrés qui vont t’apporter de l’énergie tout de suite. Tu peux alors te retrouver dans un cercle vicieux car une alimentation sucrée et déséquilibrée ne va pas résoudre tes problèmes de sommeil et va engendrer un repli sur toi-même en augmentant ton mal-être.

Il en est de même pour les troubles digestifs. Si tu te sens toujours mal dans ton ventre, que tu es ballonnée, que tu as un mauvais transit etc., ta journée va être énormément impactée. Tu vas toujours penser à t’habiller pour que cela se voit le moins possible, les pics de stress que tu peux avoir dans la journée vont aussi énormément jouer sur l’état de ton ventre et de ta digestion et encore une fois renforcer cette sensation de mal-être.

Si tu souffres de troubles chroniques, forcément tu ne vas pas te sentir au top, tu vas te sentir mal dans ton corps, mal dans ta peau et tu ne vas pas réussir à mettre en place de nouveaux projets, à faire du sport ou à aller à la rencontre des autres.

Avoir confiance en soi c’est croire en ton potentiel et en tes capacités. C’est te dire « ok je suis motivée, je vais y arriver, ce projet là il est pour moi, je suis compétent et je vais tout donner ! ». Mais si tu as mal au ventre, que tu as des douleurs chroniques, des complexes qui te gâchent la vie, tu n’arriveras pas à suivre. Et c’est normal ! 

L’alimentation contribue à corriger la cause des ces différents troubles en réduisant cette sensation de mal-être, ces douleurs chroniques et développer tout l’aspect positif de ta vie.  

Comment cela fonctionne ? 

Dans les nutriments que l’on absorbe à travers notre alimentation, on retrouve des neurotransmetteurs comme la dopamine, la noradrénaline etc. Ces neurotransmetteurs sont utilisés biochiquement dans la fabrication des antidépresseurs. On peut donc à travers l’alimentation rééquilibrer ces neurotransmetteurs pour que notre cerveau puisse déclencher les bonnes sécrétions d’hormones, au bon moment et au bon niveau. Ces hormones étant indispensables au bon fonctionnement de ton organisme et à ton bien-être. 

L’élément important est notre microbiote donc notre flore intestinale, qui va envoyer des messages à notre cerveau pour lui dire de sécréter telle ou telle hormone qui, comme l’ocytocine ou aussi appelée hormone du bonheur, va contribuer à notre épanouissement. La qualité de notre microbiote va également influencer nos comportements. De récentes études montrent l’impact du microbiote sur les troubles autistiques ou encore sur la dépression. En améliorant la qualité de cette flore intestinale, à travers l’alimentation, cela va réduire les troubles du comportement chez les personnes autistes mais aussi réduire les effets de la dépression par exemple. 

Il est donc indispensable, selon moi, d’avoir de bonnes habitudes alimentaires pour renforcer ton organisme mais aussi ta confiance en toi. 

Tout d’abord cela va réduire tes complexes physiques. En effet, que ce soient des problèmes de poids ou encore des problèmes de peau, ils peuvent être corrigés avec une alimentation adaptée. Ceci te permettra de te sentir plus à l’aise avec ton corps et de renforcer par conséquent ta confiance en toi.

Ensuite, ces bonnes habitudes alimentaires et une bonne qualité de microbiote va aider ton organisme à produire les bonnes hormones, celles qui vont te permettent d’avoir de l’énergie, une harmonie complète et d’être heureuse.

Enfin, en faisant les bons choix alimentaires tu honores ton corps et ton esprit. Cela développe également ta confiance en toi car tu entretiens alors une relation saine avec la nourriture. Tu peux alors ressentir cette fierté d’avoir préparé un bon repas qui va nourrir tes papilles mais aussi ton organisme et ton cerveau. Tu peux également te sentir fière de transmettre certaines valeurs à ton entourage, tes enfants à travers l’alimentation choisie. 

Quels aliments privilégier dans ton alimentation ?  

En naturopathie, on veille toujours à l’équilibre des acides gras polyinsaturés. C’est donc la balance entre les oméga-3 et les oméga-6, que l’on appelle aussi acides gras essentiels car ils doivent être apportés au quotidien dans ton alimentation, ton organisme ne sachant pas les fabriquer. Ils participent au bon fonctionnement de nos cellules, de notre système immunitaire, du cerveau, du système cardio-vasculaire, de nos yeux etc.

On peut retrouver les omega-3 dans l’huile de lin, de noix, de cameline, dans les poissons gras (maquereaux, anchois, harengs…). N’oublie pas conserver ces huiles au frigo et quelques semaines uniquement car elles sont assez sensibles à l’environnement extérieur. Les oméga-6 sont plutôt présents dans l’huile de bourrache, de tournesol ou le maïs.

Le rapport idéal est d’1 omega-3 pour 5 oméga-6.
Or aujourd’hui, on est généralement à 20 fois plus d’oméga-6 que d’oméga-3.

Une mauvaise balance des acides gras essentiels va plutôt être pro-inflammatoire, être un risque pour ta santé cardio-vasculaire et va diminuer les capacités de ton système immunitaire.
Tu pourras donc chercher à augmenter les oméga-3 dans ton alimentation quotidienne pour optimiser ta santé et ton bien-être. 

Ensuite, il convient de veiller à ton équilibre acido-basique. C’est l’équilibre du pH dans notre organisme. Notre corps et l’alimentation moderne, tendent plutôt vers une acidose. Cela peut provoquer une fatigue persistante, surtout le matin, des troubles digestifs, des infections ORL à répétition, des tendinites, des crampes, des entorses, une moindre résistance au froid etc. Pour rééquilibrer cette balance acido-basique, il est essentiel d’augmenter les aliments alcalinisants donc principalement les fruits et les légumes. A contrario, tu peux limiter les produits acidifiants comme la viande, les produits laitiers, l’alcool, le café etc.

Donc n’hésite pas à augmenter ta ration de fruits et légumes au quotidien sous toutes les formes pour maintenir un bon équilibre acido-basique afin de favoriser une bonne santé, une belle peau et un poids de forme.

Enfin, comme vu précédemment il faut prendre soin de ton microbiote pour bien réguler tes hormones et pour t’assurer une bonne digestion. Pour en prendre soin, tu peux ajouter des probiotiques sous forme de cure. C’est un ensemble de micro-organisme, déjà présents dans ton microbiote mais dont il peut manquer.

  • Tu peux les retrouver sous forme de gélules ou de sachets en pharmacie ou sur internet ou bien consommer des aliments fermentés comme le kéfir, le kombucha, le soja fermenté (miso ou tempeh), le pain au levain ou les légumes fermentés (le chou à choucroute).
  • Tu peux également favoriser les prébiotiques, ce sont des aliments qui vont nourrir les micro-organismes de notre microbiote pour leur permettre de bien s’installer, d’y rester et de bien faire leur travail. On les retrouve notamment dans les fibres alimentaires, donc les légumes tels que les artichauts, les poireaux, les oignons ou encore la chicorée qui est une plante qui permet de remplacer le café. 

Tu l’auras compris au fil de cet article, ton alimentation est la fondation de ton bien-être. Même si cela peut te paraitre compliqué d’un premier abord pour mettre en place de nouvelles habitudes alimentaires, mon rôle en tant que professionnelle de la naturopathie est de t’accompagner à mettre en place une bonne hygiène de vie pour retrouver confiance en toi et vivre une vie pleinement épanouie tout en respectant ton rythme de vie et tes contraintes. 

Es-tu prête à transformer ta vie en faisant de ton bien-être une priorité ? 

Si c’est le cas, découvre METAMORPHOSE, un accompagnement de 4 mois pour les femmes souffrant de complexes physiques qui veulent retrouver pleinement confiance en elles et enfin rayonner dans toutes les sphères de leur vie. 

A très vite,

Chloé

Partager

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Hello, je suis Chloé

Naturopathe passionnée, je t’aide à retrouver l’harmonie physique & émotionnelle, grâce à des routines bien-être et plaisir.

Le plus populaire