6 idées reçues sur l’alimentation saine

par | Mai 5, 2021 | Alimentation Saine | 0 commentaires

Tu as certainement déjà entendu qu’il ne faut pas manger de glucides le soir ou bien qu’il vaut mieux choisir des céréales complètes ou encore que le jus de citron aide à détoxifier ? 🙄

Ce qui rend la naturopathie très intéressante selon moi, c’est qu’elle permet de mieux comprendre le fonctionnement de notre organisme afin de répondre de manière adaptée à nos besoins ♻

De nature très curieuse, j’ai toujours voulu comprendre le pourquoi du comment, identifier les liens de cause à effet et je me suis rarement confortée avec les réponses du type “c’est comme ça”. ❌

Au cours de ma formation en naturopathie, j’ai appris tellement de choses sur le fonctionnement de notre corps, sur la nutrition et sur la Médecine Traditionnelle Chinoise que je voulais te partager et surtout décortiquer avec toi quelques idées reçues sur l’alimentation saine ! 🔍

Si tu préfères l’audio, voici l’épisode de podcast :

Sinon, voici la retranscription de l’épisode !
Bonne lecture ☺️

1. Il ne faut pas manger de glucides le soir

La première idée reçue que j’entends souvent, c’est qu’il ne faut pas manger de glucides le soir. Alors souvent les personnes qui disent ça sont des personnes qui souhaitent plutôt maigrir, favoriser une perte de poids, une perte de gras, et elles pensent que ne pas manger de glucides le soir les aidera à perdre du poids.

Déjà les glucides c’est quoi ? On va retrouver parmi la famille des glucides tout ce qui est les céréales, les légumineuses, tout ce qui est haricots secs, lentilles, pois chiche etc; et certains légumes racines comme les pommes de terre, les patates douces, certaines courges etc. Les glucides sont vraiment la source d’énergie principale de notre organisme et de nos cellules donc les glucides sont vraiment indispensables à notre bonne santé et surtout au bon fonctionnement de notre organisme parce que c’est vraiment ce qui nous donne de l’énergie, donc c’est vraiment indispensable pour qu’on puisse être en forme la journée et que tous les mécanismes physiologiques fonctionnent parfaitement dans notre organisme.

Donc si on manque de glucides, l’organisme va puiser ce qu’il a besoin en terme d’énergie dans nos graisses ou nos protéines donc plutôt nos muscles. C’est pour ça que les régimes tendent à diminuer les glucides pour pousser l’organisme à chercher dans les graisses ou les protéines. Néanmoins les glucides sont riches en tryptophane qui vont être précurseur de la sérotonine et qui est également précurseur de la mélatonine.

On va donc décortiquer tout ça. Le tryptophane c’est un acide aminé essentiel qu’on retrouve dans de nombreux aliments. La sérotonine c’est un neurotransmetteur d’ailleurs essentiel en fin de journée puisque c’est lui qui va nous permettre un petit peu de freiner notre activité, c’est lui qui va nous permettre de ralentir le rythme, pour doucement nous amener vers le sommeil. Et la mélatonine c’est l’hormone qu’on appelle l’hormone du sommeil. C’est vraiment l’hormone qui va nous aider à nous endormir, c’est l’hormone qui va aussi réguler tous les cycles biologiques. Donc la mélatonine vous pouvez souvent la voir d’ailleurs en complément alimentaire pour les personnes qui ont des troubles du sommeil, des difficultés d’endormissement; parfois on leur propose de se supplémenter en mélatonine. Néanmoins dans notre alimentation, et c’est le travail qu’on fait principalement en naturopathie, on peut retrouver tous ces éléments qui vont nous permettre de sécréter les bons neurotransmetteurs, les bonnes hormones etc.

Donc si je reprends ma phrase du début maintenant qu’on a un petit peu décortiqué chaque mot, les glucides sont riches en tryptophane qui vont être le précurseur de la sérotonine et donc précurseur de la mélatonine. En fait si on consomme des glucides à partir du milieu, de la fin de journée; on va pouvoir avoir une consommation plus riche en tryptophane et donc produire les bons neurotransmetteurs et les bonnes hormones pour nous permettre de bien nous endormir. Grâce à cette consommation de glucides, on va pouvoir avoir un meilleur sommeil, réguler un petit peu notre humeur et réguler également notre satiété. 

En effet je pense que tu l’as forcément remarqué, les jours ou tu n’as pas très bien dormi, on a envie de manger du sucre absolument toute la journée, simplement parce que le corps est en recherche d’énergie puisqu’il n’a pas eu son quota de sommeil donc il est en manque d’énergie, il va chercher vraiment de l’énergie disponible très rapidement. Donc tu as envie de manger tout ce qui te passe sous la main de très sucré. 

Le problème du coup de ne pas manger suffisamment de glucides ou de ne pas manger des glucides au bon moment (on reviendra ensuite sur la qualité des glucides), c’est que du coup cela risque de perturber en fait tes cycles biologiques, de perturber également ton sommeil et à terme cela entraîne forcément des troubles au niveau du sommeil, des troubles au niveau de l’humeur, des troubles de la satiété. Et donc tout ça t’entraine finalement plus vers une prise de poids. Alors bien sûr on peut expliquer tout ce cheminement bien plus détaillé mais on va aussi se concentrer là sur la qualité des glucides.

Pour nous en naturopathie, un glucide n’est pas égal à n’importe quel glucide.

Je le disais au début, les glucides on parle principalement par exemple de céréales et de légumineuses. Si on part déjà sur les céréales, on retrouve tout ce qui est blé, orge, avoine, sarrasin, quinoa, du riz etc du kamut, donc du pain, des pâtes, des pizzas, des choses comme ça. Bien sûr tu l’imagines bien, on n’aura pas du tout les mêmes nutriments dans du pain blanc que dans du quinoa ou bien du pain complet bio au levain.

L’idée aussi de notre travail en naturopathie, c’est d’expliquer un peu plus aux personnes l’importance déjà de l’hygiène alimentaire et l’importance de manger des produits de bonne qualité.

On l’a vu, les glucides vont être riches en tryptophane et donc vont favoriser la sécrétion de sérotonine et de mélatonine. Néanmoins, si les glucides ne sont pas de bonne qualité, on va moins trouver de tryptophane donc finalement on aura moins ce bon cercle vertueux qui va permettre de sécréter de la sérotonine, de la mélatonine etc. 

Donc l’importance aussi dans le choix de nos aliments et principalement de nos glucides c’est de choisir la bonne qualité des aliments.

2. Le jus de citron aide à détoxifier

La 2ème idée reçue, ce serait que le jus de citron à jeun aide à détoxifier. Alors c’est vrai, tout à fait, le jus de citron est un produit formidable pour plein plein plein de choses; notamment le citron va être anti inflammatoire, anti bactérien, il va également être basifiant pour l’organisme; donc il va nous permettre de bien équilibrer l’équilibre acido-basique (encore une fois on fera le point sur l’équilibre acido-basique lors de l’atelier bien-être du mois de mai). Le jus de citron participe également en effet à l’élimination des graisses, il renforce le système intestinal, il favorise la digestion etc, il est riche en vitamines, en potassium, c’est un produit qui est très intéressant en effet, mais il n’est pas adapté à tout le monde à jeun le matin.

Et ça j’en ai déjà parlé dans ma routine du matin justement, dans lequel je vous disais que le jus de citron était adapté pour les personnes qui ont des tempéraments sanguino-pléthorique mais qu’il n’est pas adapté pour les personnes au tempérament neuro-arthritiques. Donc ça encore une fois on le verra en détail et si tu veux plus d’infos n’hésite pas justement aller écouter mon épisode de podcast sur ma routine du matin dans lequel je détail un petit peu plus.

3. Il faut toujours privilégier les céréales complètes

La 3ème idée reçue que j’entends souvent, c’est qu’il faut toujours privilégier des céréales complètes. Alors oui et non. Donc les céréales on l’a vu c’est tout ce qui est blé, orge, quinoa, sarrasin, kamut, khorasan, du riz, de la semoule etc. Donc pourquoi on préfère privilégier des céréales semi complètes à complète ? Déjà c’est quoi simplement des céréales complètes ? C’est à dire qu’on va garder en fait l’écorce de la céréale et qu’on va prendre tous ensemble, on ne va pas le raffiner. Donc le processus de raffinage évidemment détruit de nombreux nutriments et vitamines de l’aliment, donc finalement on a vraiment une perte de minéraux par rapport à ce qu’on consomme.

Il est très intéressant en effet de privilégier les céréales semi complète à complète, donc par exemple d’éliminer ou de limiter le pain blanc, la baguette blanche; pour choisir plutôt du pain au levain, complet ou bien du pain de farine spéciale etc toujours complète. C’est pour ça qu’il est aussi intéressant de privilégier des pâtes semi complètes à des pâtes blanches.

Néanmoins, comme les pâtes complètes vont conserver en fait toute l’écorce de la céréale, si ces céréales ne sont pas d’origine biologique elles vont contenir de nombreux pesticides et herbicides que les industriels peuvent parsemer dans les champs et finalement elles vont être bien plus toxique pour notre organisme puisqu’elles sont pleines de pesticides et d’herbicides.

Donc finalement, oui il faut privilégier les céréales complètes, c’est bien mieux pour notre santé, c’est bien plus assimilable pour notre corps, c’est bien plus riche en nutriments. Néanmoins, il faut privilégier les céréales complètes d’origine biologique si on ne veut pas avoir en plus toutes les tous les pesticides et tous les herbicides.

4. Une alimentation saine est forcément végétarienne

La 4ème idée reçue que j’entends souvent, c’est qu’une alimentation saine est forcément végétarienne. Alors c’est vrai que par définition on pourrait dire qu’une alimentation végétarienne est plus saine, puisqu’une alimentation végétale est donc bien plus riche en fruits et en légumes, ce qui devrait être la majorité de notre alimentation, néanmoins une alimentation végétarienne mal faite, mal conduite; peut-être bien plus dangereuse qu’une alimentation omnivore ou flexitarienne. 

Dans une alimentation flexitarienne disons, les personnes vont alterner des protéines végétales, des protéines animales avec de la viande, du poisson, des produits laitiers etc.

Dans une alimentation végétale on va mettre l’accent sur les fruits et les légumes mais surtout sans oublier les protéines végétales et les bons nutriments.

Pareil, les personnes qui sont végétariennes doivent obligatoirement se supplémenter en vitamine B12. Donc c’est pour ça que je dis qu’une alimentation végétarienne est saine uniquement si elle est bien conduite, parce qu’elle peut nous mener à de nombreux troubles et carences si elle est mal conduite parce qu’on ne peut pas tout simplement prendre un plat classique français avec de la viande, des haricots verts et du riz et simplement se dire on enlève la viande et c’est bon on a un repas végétarien. Ce n’est pas suffisant pour nos apports en protéines qui sont absolument essentiel pour tout le monde, pour construire nos muscles, pour nous donner de l’énergie.

Donc une alimentation végétarienne est certes, bien plus saine pour notre santé (et on le verra encore une fois dans les ateliers bien-être), néanmoins elle doit être bien réfléchie et pour cela si tu as envie de passer à une alimentation plus végétale n’hésite pas à te faire accompagner pour justement être certaine d’avoir tous les apports qui te sont nécessaires.

Et avant tout, une alimentation saine pour moi est une alimentation qui est diversifiée, variée et équilibrée. Une personne flexitarienne qui mange toujours la même chose, ou une personne végétarienne qui mange toujours la même chose, dans les 2 cas ce n’est pas une alimentation saine.

5. Manger sain coûte cher

La 5ème idée reçue que j’entends souvent, c’est que manger sain coûte cher. Alors manger sain peut coûter plus cher si on prend un produit A et qu’on veut par exemple se dire qu’on achète exactement le même produit A en bio.

Par exemple si on consomme beaucoup de produits transformés, que ce soit des gâteaux, des plats préparés, des viennoiseries, des pizzas que sais-je; si on prend la même chose exactement en bio c’est sûr que ça va coûter plus cher. Néanmoins, on le verra mais l’alimentation saine n’est pas forcément toujours à 100% biologique. L’alimentation saine c’est avant tout consommer des produits bruts, des fruits et des légumes bruts, qu’on va aller acheter au plus près du producteur. Pourquoi pas de la viande, du poisson et des produits laitiers qu’on va encore acheter de bonne qualité mais au plus près des producteurs. 

Si possible du coup on va favoriser aussi des produits locaux et donc finalement d’acheter des produits bruts, locaux, auprès de nos producteurs nous coûtera finalement beaucoup moins cher que d’acheter des produits transformés qui viennent de très loin qui ont eu de nombreux intermédiaires etc. Donc l’alimentation saine ne coûte pas plus cher, uniquement lorsqu’on l’adapte en fait à un mode de vie sain. On ne peut pas juste comparer un produit A non biologique à un produit A biologique, ça ne fonctionne pas comme ça; mais l’alimentation saine est une alimentation qui va être variée et qui peut d’ailleurs revenir même moins cher puisque dans une alimentation saine on va également conseiller de limiter la viande, les produits laitiers notamment le lait de vache, le poisson etc; et clairement le prix la viande au kilo coûte x fois plus cher que des lentilles corail ou des lentilles vertes de notre région qui sont tout aussi riche en protéines etc. 

Pour manger sain sans que ça nous coûte plus cher il est essentiel d’adapter finalement son mode de vie pour avoir des repas qui soit bien plus brut, bien plus simple et bien plus sain.

6. L’alimentation n’a aucun rapport avec des troubles ORL ou des problèmes de peau

Enfin quelque chose que j’entends très régulièrement et j’ai moi-même entendu ça pour moi, c’est que l’alimentation n’a aucun rapport avec nos troubles ORL ou nos troubles de peau. Si tu as déjà écouté mes podcasts, tu sais que j’ai eu de l’acné pendant de nombreuses années, j’ai également eu des troubles ORL pendant très très longtemps, j’ai été fortement sujette aux allergies, aux sinusites etc. Et pendant des années et des années où j’ai vu de nombreux médecins, de nombreux dermatologues; personne déjà ne m’a jamais dit qu’il pouvait y avoir un lien avec l’alimentation. Et aujourd’hui j’ai fait ce lien par moi-même finalement à force de recherche et par mes études en naturopathie, mais quand j’en parle aussi autour de moi les personnes me disent « mais non ce n’est pas possible, il n’y a aucun lien entre l’alimentation et tes troubles ORL ou ton acné ». Alors que si ! 

Aujourd’hui c’est largement prouvé par de nombreuses études que finalement, quand je parle de l’alimentation ici on va plutôt se référer à nos intestins. On sait aujourd’hui que l’intestin, et donc notre microbiote, renferme 70 à 80% de notre système immunitaire. Bon pour les chiffres, je vois des chiffres différents selon les livres et les études donc disons 70 à 80% de notre système immunitaire. Selon notre alimentation, nos intestins vont avoir des jonctions serrées ou plus ouvertes.

Si on a une alimentation qui a une tendance inflammatoire, avec du gluten, du lait de vache, beaucoup de viande etc; les jonctions de nos intestins vont avoir tendance à se desserrer et à laisser passer finalement des nutriments trop gros, puisque lorsqu’on mange l’objectif c’est de couper en tout petits morceaux nos aliments pour pouvoir les assimiler plus facilement, les faire passer par notre circulation sanguine, par le foie etc; mais si nos intestins ont des jonctions un petit peu moins serrés, les aliments vont être moins couper en petits morceaux et donc vont passer à travers ces parois et finalement ça va être des aliments qui ne sont pas forcément reconnaissable par l’organisme et donc on va un petit peu attaquer le système immunitaire qui va lui, penser que c’est un agent peut être pathogène et réagir par une inflammation et c’est comme ça finalement qu’on retrouve chez par exemple beaucoup d’enfants qui ont consommé du lait de vache très tôt etc, beaucoup de troubles du type des allergies, de l’exéma, de l’asthme etc. 

On pourrait en parler pour le coup pendant des heures parce qu’aujourd’hui on le dit vraiment que l’intestin est notre 2ème cerveau et vraiment, j’ai lu plein de livres sur l’intestin on peut en parler pendant des heures et je pense que je ferai un live quasiment dédié à l’intestin et à son pouvoir justement sur notre corps qui est assez incroyable.

D’ailleurs en tout premier on parlait des neurotransmetteurs; aujourd’hui il est également prouvé que la grande majorité des neurotransmetteurs sont fabriqués dans notre intestin grâce à ce qu’on mange. Donc si tu te souviens, les neurotransmetteurs on parlait notamment celui de la sérotonine mais on a aussi celui de la dopamine, de la noradrénaline, de l’adrénaline etc; tout ça ça va être des hormones qui vont réguler notre humeur, notre bien-être, notre motivation, notre envie etc. Ces neurotransmetteurs sont donc absolument essentiels pour qu’on soi épanoui au quotidien, qu’on soit en forme, qu’on soit heureux etc; et aujourd’hui il est prouvé que la majorité de ces transmetteurs sont directement fabriqués dans l’intestin donc avec ce qu’on mange.

Donc on voit qu’il y a un impact énorme de l’alimentation sur à la fois des pathologies un petit peu plus lointaines, des pathologiques qu’on va dire distante comme les troubles ORL, des troubles de la peau; mais également sur des troubles psychologiques comme des dépressions ou même beaucoup plus loin des maladies neurodégénératives et même bien sûr évidemment après des maladies cardiovasculaires, puisque tout ce qu’on mange fini au final dans notre circulation sanguine.

Donc voilà pour les quelques idées reçues sur l’alimentation. Là on a vraiment fait une approche globale mais vraiment pour chaque idée reçue je pense qu’on pourrait dédier un épisode de podcast par idée reçue parce qu’il y a beaucoup de choses à dire, et en tout cas on va en reparler bien plus en détail durant l’atelier bien-être du mois de mai. Je vais essayer de reprendre en détail et expliquer toutes ces idées reçues et surtout qu’on comprenne le pourquoi du comment, pour que vous soyez bien plus autonome pour pouvoir faire des choix en termes d’alimentation en pleine conscience.

A très vite,
Chloé

Partager

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Hello, je suis Chloé

Naturopathe passionnée, je t’aide à retrouver l’harmonie physique & émotionnelle, grâce à des routines bien-être et plaisir.

Le plus populaire